Invité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 IMPITOYABLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
old rebel
Gunfighter
Gunfighter


Nombre de messages : 4356
Age : 68
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: IMPITOYABLE   Lun 14 Avr - 21:25

Demain 20h FR3 smoke
Revenir en haut Aller en bas
timmons
Sheriff
Sheriff
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 65
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Mar 15 Avr - 11:25

j'ai du le regarder 9867 fois, c'est un de mes préférés
Revenir en haut Aller en bas
http://westactshoot.clicboard.com/profile.forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Mar 15 Avr - 11:36

"Oui c'est moi William Muny. J'ai tué des femmes et des enfants.
J'ai tué à peu prés tout ce qui marche ou rampe à un moment ou à un autre.
Et je suis là pour te tuer Little Bill !!!"

smoke
Revenir en haut Aller en bas
Lt. Charles Gatewood
Sheriff
Sheriff
avatar

Nombre de messages : 1289
Age : 62
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Mar 15 Avr - 11:37

Un point!
Richard Harris qui joue dans le film est le producteur principal avec ses deux acolytes: Le grand Clint et le Grand Gene Hackman!
Harris -remember----"un homme nommé cheval!....Eh oui... beer
Et aussi, l'excellent Morgan Freeman. pffff
Revenir en haut Aller en bas
http://eric.spies@orange.fr
Lt. Charles Gatewood
Sheriff
Sheriff
avatar

Nombre de messages : 1289
Age : 62
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Mar 15 Avr - 11:39

REV. MAC DUNCAN a écrit:
"Oui c'est moi William Muny. J'ai tué des femmes et des enfants.
J'ai tué à peu prés tout ce qui marche ou rampe à un moment ou à un autre.
Et je suis là pour te tuer Little Bill !!!"

smoke

Repenti, repenti, William munny!! :affraid:
Revenir en haut Aller en bas
http://eric.spies@orange.fr
NBF
Ranger
Ranger
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Mar 15 Avr - 11:50

en effet un western comme on en fait plus
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/doue.rugby/
mcouioui
Ranger
Ranger
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 49
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Mar 15 Avr - 11:52

On en fait encore, t'es mauvaise langue, :za18: Mais c'est vrai qu'il est très bien ce film :za7:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.louisianarebels.com/
Lt. Charles Gatewood
Sheriff
Sheriff
avatar

Nombre de messages : 1289
Age : 62
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Mar 15 Avr - 12:07

NBF a écrit:
en effet un western comme on en fait plus

Et : broken trail,
et
open-range ???
Revenir en haut Aller en bas
http://eric.spies@orange.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Mar 15 Avr - 12:08

je serai devant mon poste a 8H50 :gun:
Revenir en haut Aller en bas
NBF
Ranger
Ranger
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Mar 15 Avr - 21:08

eric spies a écrit:
NBF a écrit:
en effet un western comme on en fait plus

Et : broken trail,
et
open-range ???
pas accroché
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/doue.rugby/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Sam 7 Juin - 18:34

Très bon film ! :za7:
Il fait partie des rares westerns récents de très bonne qualité, comme Open Range. :uyg:

Enfin, à mon humble avis hein...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Sam 26 Juil - 9:26

Il y a le debut....le bon le brute et le truand.....et il y a la fin Unforgiven
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Sam 26 Juil - 9:41

Richard Harris, ce n'est pas aussi Dumbledore?
(1ere mouture avant sa disparition) bienvenus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Sam 26 Juil - 9:44

Red Ryder a écrit:
Richard Harris, ce n'est pas aussi Dumbledore?
(1ere mouture avant sa disparition) bienvenus
C'est vrai mais il est aussi "A man called horse"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Ven 7 Nov - 16:25

Je relance peut-être un vieux sujet ; mais la "Spencer" était-elle vraiment un "fusil de précision" ou bien, est-ce juste pour arranger le film ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Ven 7 Nov - 16:58

Sauf erreur et de mémoire, il a une version carabine, donc coté précision...c'est pas le top je pense !

ZR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Ven 7 Nov - 17:13

Et les "Tireurs d'Elite" de l'époque ; ils utilisaient quoi ? (si c'est pas trop hors sujet ...)
Revenir en haut Aller en bas
jimmy
Sharpshooter
Sharpshooter
avatar

Nombre de messages : 240
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Ven 7 Nov - 17:26

Un petit topo de ce que j'avais mis sur un autre forum a propos des munitions pour la carabine Spencer:

On peut distinguer 6 munitions différentes

38 long
Utilisé pour les tous premiers Spencers, prototypes et Sporting Rifle en version petit boitier.
Appelé à l'origine N°38 cartridge

44 Long
Pour les seconds prototypes , les premières carabines militaires à petit boitier.
Appelé à l'origine N°44 cartridge


56-56 SpencerPour tous les Rifle et Carbines de la civil war incluant le Model Army 1860, Navy Rifle et la carabine modèl 1860.
Appelé à l'origine N° 56 Navy and Infantry cartridge.

56-52 Spencer
Développée commercialement comme une alternative à la 56--50 par CRITENDER & TIBBALS Manufacturing company, caractérisée par un étui plus court, des évents de graissage visibles et un meilleur sertissage de l'ogive.

56-46 Spencer
Cartouche développée par la Springfield Armory fin 1863 afin d'améliorer la balistique de la 56-56 par la réduction du diamètre du projectile. Ce fut une des premières cartouches bouteille.

56-50
Cartouche développée par la Springfield Armory fin 1864 pour ètre la munition standard
des furures carabines.
Appelée à l'origine 50 caliber Springfield carbine cartridge...


56-56 Spencer
Avec l'entrée en guerre en Avril 1861, SPENCER et son employeur Franck CHENEY commencèrent à réaliser que leurs carabines militaires à petit boitier en 44 ne seront certainement pas acceprées par le nouvellement nommé chef de l'Ordnance, le général James F.RIPLEY.
Un rifle plus imposant et surtout plus robuste devait ètre construit dans un délait aussi court que possible.
Répondant a l'urgence, SPENCER et son armurier Luke WHEELOCK, élaborèrent le premier rifle en calibre 52 et gros boitier en Mai 1861.

Le canon provenait du SHARP Navy Rifle new Model 1859, une fois que les boitiers Spencer nouvellement forgés étaient ajustés, la chambre mesurait approximativement 0.90 inchs en longueur et 0.58 inchs de diamètre, Spencer fit parvenir les cotes à la CRITTENDEN & TIBBALS qui désigna une cartouche annulaire de cuivre comme adéquate, le résultat donna la fameuse cartouche 56-56 fabriquée à plusieurs millions d'exemplaires durant la guerre civile.

CRITTENDEN référençait cette nouvelle cartouche en N°56 Army puis en N°56 Navy & Infantry et enfin 56-56 Spencer.

Le projectile pointu avait 2 gorges de graissage visibles et mesurait 0.54 inchs de diamètre, l'étui droit en cuivre mesurait 0.56 inchs à la base, une charge de 42 grains de poudre noire propulsait ce projectile dont la puissance explosive était augmentée par le fulminate de l'ammorçage annulaire.
Les performances balistiques de la 56 étaient entièrement satisfaisantes au cours des essais menés par les officiers de l'infanterie et de l'armée.
Une estimation donne une énergie à la sortie du canon de 800 foot-pounds et une vélocité de plus de 900 fps, ces résultats étant tout à fait comparables à la contemporaine cartouche SHARP avec ses 64 grains de poudre noire.

Un sérieux point concernant la possible adoption de la Spencer à répétition par l'Ordnance Department était la viabilité des munitions car dans l'esprit de l'époque, un fusil militaire non rechargé par la bouche ni ammorcé d'une capsule n'était pas considéré réellement comme tel, toute munition peu ordinaire était mal perçue et surtout, n'était pas un standard règlementaire dans le système d'approvisionnement Fédéral.
Quelques cartouches spéciales comme pour les BURNSIDE, MAYNARD, SMITH et GALLAGER créaient des situations difficiles, des unités d'infanterie pouvaient ètre dotées de 4 types d'armes d'épaule différents, voire plus, chacune demandant une munition spéciale, un cauchemard logistique.

Pour viabiliser l'idée d'une cartouche commune,Spencer a fait valoir que les cartouches annulaires pouvaient ètre fournies rapidement et pour ce faire,
créa la CRITTENDEN & TIBBALS to Affix Spencer Armory Labels to C and T, les premières boites connues de ces cartouches étaient en carton vert mesurant 2 5/8 X 3 5/8 X 1 5/5 de hauteur, comportaient une étiquette noire avec incriptions or ainsi qu'une bande de fermeture pour sceller l'ouverture.
malheureusement, l'étiquette ne mentionne pas le nombre de cartouches à l'intérieur. Ces boites étaient peut ètre empaquettées avec de la sciure entre les cartouches.

Les 56 Spencer Army Rifles ont été livrées au gouvernement fédéral en Décembre 1862, toutes les munitions fournies les 11 mois suivants l'ont été par la Spencer Company avec deux autres étiquettes.

Le général RIPLEY, chef de l'ordnance, demanda par courrier en date du é' Septembre 1862, à la Spencer de fournir 200 cartouches avec chaque arme livrée.
La firme Spencer fournit un total de 5.976.400 cartouche N°56 à l'Army Ordnance Dpt entre septembre 1862 et Novembre de l'année suivante pour un total de $ 139.625.
Le 25 Octobre 1863, La Spencer adressa à l'Ordnance un état de "leur" capacité à livrer 20.000 cartouches N°56 par jour, cette capacité est en réalité celle de la CRITTENDEN et de la C.D comme fabricants proprement dit.
La dernière commande de cartouches pour la Navy à été faite le 27 aout 1867 pour 5.040 unités coincidant avec la livraison de 6 Spencer Model 1867 Navy Rifle en calibre 50 qui était un cadeau du secrétaire de la marine Gideon WELLES au 1er ministre du SIAM.


Principaux fabricants de cartouches:

CRITTENDEN & TIBBALS
Approvisionna directement l'Army Ordnance en N°56 à partir du 19 janvier 1864 et durant les 20 mois suivants totalisant 15.886.046 cartouches payées par le gouvernement $ 418.346.
Crittenden and Tibbals Manufacturing company cessa toute production et délivra sa dernière commande mi 1865.
La cartoucherie , acquise par Marcellus HARTLEY fin 1865, se fixa ensuite à Bridgeport, Connecticut où elle devint l'UNION METALLIC CARTRIDGE and CAP COMPANY.

C.D LEET and Co
L'Army Ordnance Dpt acheta directement ses cartouches N°56 Spencer à la C.D LEET à Springfield, Mas, dès novembre 1863 pour un total de 14.607.136 unités entre novembre 1863 et novembre 1865 et un cout de $ 345.697.
La fabrique se trouvant à proximité de la Springfield Armory où les cartouches étaient testée, C.D.Leet devint le principal fournisseur de cartouches annulaires spéciales.
C.D.Leet a commencé à fournir la munition 56-50 pour la carabine Spencer Model 1865 en février 1865 puis a fabriqué plus tard la munition N°46, (56-46) uniquement pour le marché civil.


D.C.SAGE, SAGE Ammunition Works
D.C.SAGE à Middletown, Connecticut a livré à l'Army Ordnance 14.001.040 cartouches de N°56 en 1864 puis de la 56-50 à partir de janvier 1866, en tout 2.276.972 unités pour $ 50.095.

SHARPS and HANKINS
Sharpsand hankins Arms and Munnition à Philadelphie a livré 2.000.904 cartouches de 56-56 et 500.976 cartouches de 56-50 pour $ 65.547.

JACOB GOLDMARK
JACOB GOLDMARK de Brooklyn, NewYork, a fourni le 31 aout 1864, 9.000.432 cartouches de 56-56 pour $ 279.013 puis de janvier à décembre 1866, 7.377.696 cartouches de 56-50 pour $ 159.985.

FITCH VAN VECHTEN and Co
F.V.V livra de janvier à juin 1865, 1.359.792 cartouches de 56-56 et 1.796.288 cartouches de 56-50 pour $ 66.045.


Production totale:

56-56
47.433.584 unités

56-50
21.373.708 unités
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Ven 7 Nov - 17:36

Merci pour ce cours d'histoire super détaillé ... Mais hélas, ça répond pas trop à ma question ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Ven 7 Nov - 17:38

essentiellement des Sharp...d'ou les Sharpshooters...

ZR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Ven 7 Nov - 17:43

T'as des photos ?
ps : Je voyais pas le terme Sharpshooter venir de là ... Je voyais ça comme "tireur d'élite", "fin tireur", ...
Revenir en haut Aller en bas
timmons
Sheriff
Sheriff
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 65
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Ven 7 Nov - 17:57

on fait souvent une confusion entre sharpshooter (bon tireur) et tireur d'élite (sniper)

les sharpshooters étaient des unités d'infanterie où il y avait une selection au niveau de la qualité au tir, la plus connue "Berdan's sharpshooter" commandée par le colonel Berdan, ces unités combattaient comme de l'infanterie normale.

il y a eu des tireurs d'élite, dont la mission était d'abattre à longue distance (500yards et davantage) les officiers (si possible du camp adverse), ils étaient équipés d'armes longues avec lunette de tir.
Revenir en haut Aller en bas
http://westactshoot.clicboard.com/profile.forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Ven 7 Nov - 18:13

Je connais la nuance ; d'ailleurs, toujours existante en Belgique et en France dans les armées modernes ...
Qui tirait avec quoi ; avec des photos si possible ... Thanks.
Revenir en haut Aller en bas
jimmy
Sharpshooter
Sharpshooter
avatar

Nombre de messages : 240
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Sam 8 Nov - 10:14

Alors pardonnes moi de poluer les réponses que tu attendais Vin Tanner. Whistlin

Tu relançais le post avec la Spencer et j'ai cru lire "percussion" au lieu de "précision"....... c'est l'âge que veux tu.........et puis sans mes lunettes........ :za10:

Pas grave il y a toujours quelqu'un à qui cela interessera........ :zul:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   Sam 8 Nov - 13:29

les sharpshooters correspondaient à ce que dans les armées françaises on appelait les "Chasseurs" ou les "tirailleurs" selon les époques.
Des unités d'infanterie légère destinées à des actions de harrassement des troupes étrangères mais en théorie pas à des attaques en lignes.
Le terme Sharpshooter veut effectivement dire 'bon tireur', plus exactement "tireur précis" et n'a rien à voir avec le fusil Sharps (pas sharp).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: IMPITOYABLE   

Revenir en haut Aller en bas
 
IMPITOYABLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Action Shooting :: MEDIATHEQUE FAR WEST :: Cinéma, séries TV, affiches de films, bandes son western-
Sauter vers: