Invité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jeremiah Johnson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
old rebel
Gunfighter
Gunfighter


Nombre de messages : 4356
Age : 68
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Jeremiah Johnson   Ven 24 Fév - 20:04








Dans les années 1850, Jeremiah Johnson, ancien militaire, décide de fuir la violence des hommes et la civilisation pour gagner les hauteurs sauvages des montagnes Rocheuses.

Mal préparé à cette rude vie, il connaît des débuts difficiles ; jusqu’au jour où il fait la rencontre de « Griffes d’Ours », un vieux chasseur de Grizzlis qui lui apprend le dur métier de trappeur et les coutumes des indiens.

Un jour, Jeremiah découvre une cabane dont les occupants pionniers ont été massacrés par des Indiens. À la demande de sa mère devenue folle à la suite de ce traumatisme, Jeremiah recueille alors un jeune garçon survivant de cette tuerie, et le nommera Caleb.

Peu après, les deux personnages font la rencontre de Del Gue, un chasseur cynique et malhonnête et chauve de circonstance (pour éviter d'attirer l'attention sur son scalp), détroussé et enterré vivant par les Indiens Pieds-Noirs. Ce dernier récupère ses effets avec l’aide de Jeremiah et scalpe trois indiens de la tribu en guise de vengeance.

Le lendemain, ils rencontrent tous trois une tribu adverse, les Têtes-Plates. "Deux langues", le chef de la tribu, décide d’offrir sa fille, Swan à Jeremiah en échanges des scalpes de Del Gue.

Après la cérémonie de mariage Del Gue quitte ses compagnons en leur souhaitant une bonne lune de miel.

Après avoir longtemps erré, Jeremiah trouve enfin un endroit idéal pour construire une habitation et fonder une famille heureuse avec Swan et Caleb.

Un jour, des militaires demandent l’aide de Jeremiah afin de les guider vers un convoi de colons bloqué par la neige. En chemin, afin de gagner du temps, ils profanent un cimetière Crows en le traversant contre l'avis de Jeremiah. À son retour Jeremiah découvre avec stupeur Swan et Caleb tués par les Crows. Il sombre alors dans une vendetta personnelle contre les indiens Crows, qui en retour le poursuivent sans relâche d'embuscades en embuscades. Il partira finalement vers le Canada, recroisant une dernière fois Del Gue, qui s'est laissé pousser les cheveux pour laisser une "trace sur cette terre" puis retournant sur le site de la ferme des parents de Caleb. Il y apprend par les nouveaux colons, Qualen et sa famille, que la mère de Caleb est morte. Jeremiah y trouve également une sorte de monument en forme de tombe commémorative dressée en son honneur par les indiens qui y laissent périodiquement des tributs votifs. Plus tard, il rencontre à nouveau son ami « Griffes d’Ours », toujours à la chasse au grizzli, et qui lui réaffirme sa préférence pour la vie rude des montagnes.

Le film se clôture sur une rencontre avec « Chemise Rouge » un indien Crow, ennemi de Jeremiah, et de toute évidence derrière les attaques répétées contre lui. L'indien lève son bras dans un geste de paix que Jeremiah lui retourne après un moment d'hésitation.

Robert Redford (VF : Gérard Dessalles) : Jeremiah Johnson
Will Geer (VF : Henri Virlojeux) : Bear Claw Chris Lapp
Stefan Gierasch (VF : Henry Djanik) : Del Gue
Allyn Ann McLerie (VF : Perette Pradier) : la femme folle
Charlers Tyner (VF : Claude Joseph) : Robidoux
Paul Benedict (VF : Georges Atlas) : Révérend Lindquist
Jack Colvin (VF : Albert Augier) : Lieutenant Mulvey
Josh Albee : Caleb
Joaquim Martinez : Paints His Shirt Red
Mark Clark : Qualen
Richard Angarola
Delle Bolton : Swan
Revenir en haut Aller en bas
Gun Creek Phil
Marshal
Marshal
avatar

Nombre de messages : 1517
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Jeremiah Johnson   Ven 24 Fév - 20:42

Un de mes films culte ! La scéne dans la cabane avec le grizzly grandiose !!!

_________________
" Fast is fine but accuracy is everything " Wyatt Earp.
Revenir en haut Aller en bas
http://westactshoot.clicboard.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jeremiah Johnson   Ven 24 Fév - 21:01

ce qui m etonnera toujours c est l insistance des indiens qui l attaquent en tete a tete !et qui se font retamer a chaque fois !
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Lone Rider
Sheriff
Sheriff
avatar

Nombre de messages : 1187
Age : 61
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Jeremiah Johnson   Sam 25 Fév - 10:18

Question d'honneur, sans doute.
A noter que l'histoire du vrai Johnson est pire que celle du film.
Il avait pour habitude de manger le foie des Indiens qu'il avait tué, ce qui lui a donné le surnom de "Liver-Eating Johnson".
Une autre fois, il se serait libéré des Indiens qui l'avait capturé et qui comptaient lui faire un mauvais sort, en tuant son gardien.
Il aurait ensuite coupé une jambe de l'Indien et serait parti avec sa réserve de viande pour reparaître plus tard chez les Blancs. Tous ces événements sont toutefois sujets à caution car le personnage est entré dans la légende de son vivant et il est difficile de faire la part des choses bien réelles dans ce cas-là.
On peut quand même comprendre que le scénariste du film ait évité ces épisodes scabreux...
Sa dépouille a été transférée à Old Trail Town (Cody - WY) où un monument funéraire a été érigé :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
SASS #80524
Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Blackbass 68
Tenderfoot
Tenderfoot
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 60
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: Jeremiah Johnson   Sam 25 Fév - 16:38

L'homme des montagnes

Jeremiah Johnson, voici qui il était d’après un article de Wikipédia.

John Jeremiah Johnson, plus connu sous le nom de Johnson le mangeur-de-foie (Liver-Eating Johnson en anglais), ou le tueur de Crows (tribu indienne de la nation Sioux, Dapiek Absaroka en amérindien), était un Mountain man de l'Ouest américain.

Il est né en 1824, mort le 21 janvier 1900,

John J. Johnson nait en 1824 au New Jersey. Sous le nom de John Garrison, il s'engage dans la marine américaine en 1846 durant la guerre américano-mexicaine.
Après avoir frappé un officier, il déserte et change son nom pour John Johnson.

C'est là que commence le film réalisé par Sydney Pollack en 1972 est directement inspiré de sa vie et de la légende de John Jeremiah Johnson.

Il part s'établir dans l'ouest et devient trappeur-chasseur dans le Wyoming.Il apprend également le métier de woodhawk (bucheron) et fourni du bois débité aux bateaux à vapeur circulant sur les rivières et fleuves de la région.
Johnson est décrit comme étant un homme fort, mesurant à peu près 1m80 et pesant plus de 90 kilos.
En 1847, sa femme, une indienne de la tribu des Flatheads, est assassinée par des indiens de la tribu des Crows. Johnson s'engage alors dans une guerre personnelle contre les Crows qui durera une vingtaine d'années.
La légende dit qu'il découpait et mangeait le foie de chaque Crow tué, mais il est également possible que cela ne soit arrivé qu'une seule fois. Johnson aurait fait perdurer la légende afin de semer la peur chez les Crows. Dans les croyances indiennes, manger le foie d'une victime est une façon symbolique d'achever une vengeance. Dans la vallée et parmi les autres hommes des montagnes, il fut bientôt surnommé Johnson le mangeur de foie.
Selon certains témoignages, Johnson fut un jour attaqué par un groupe de guerriers Blackfeet (Pieds Noirs) alors qu'il se rendait en visite chez les Flatheads. Les Blackfeets comptaient le capturer vivant puis le vendre à prix d'or aux Crows. Lors de l'embuscade, les Blackfeet s'emparèrent de lui puis le dévêtirent jusqu'à la taille, l'attachèrent avec des lanières en cuir et le séquestrèrent dans un tipi. Johnson parvint à ronger ses liens et réussit à se libérer. Il creva les yeux du jeune Blackfeet qui assurait la garde, lui prit son couteau, le scalpa, lui découpa une jambe qu'il emporta et s'enfuit dans la forêt. Lors de sa fuite, il survécut en se nourrissant de la chair de la jambe du jeune guerrier.
Après un voyage de plus de trois cents kilomètres, Johnson arriva, plus mort que vivant, au cabanon de Del Gue, son associé trappeur.
Finalement, Johnson fit la paix avec les Crows, qui devinrent ses frères de sang, ce qui mit un terme à une vendetta personnelle qui durait depuis vingt-cinq ans. Cependant, l'Ouest américain restait encore un territoire très violent, en particulier lors de la guerre des Plaines vers les années 1850.
De nombreux indiens de différentes tribus, principalement des Sioux et des Blackfeet mais pas seulement, affronteront durant plusieurs années les Crows aidés de Jeremiah Johnson et des Mountain men qui l'avaient rejoint.

Retour dans les plaines

En 1864, Johnson arrive à Saint-Louis dans le Missouri et s'engage dans l'Armée de l'Union, dans le 2e régiment de cavalerie du Colorado. L'année suivante il est déchargé de sa fonction avec les honneurs.
Durant les années 1880 il devient shérif adjoint de Coulson dans le Montana et marshal de la ville de Red Lodge.
En décembre 1899, il est admis à l'hôpital militaire pour vétérans de Sawtelle (aujourd'hui partie de Los Angeles) et meurt le 21 janvier 1900 à l'âge de 76 ans. Il est alors enterré au cimetière national de Sawtell (aujourd'hui cimetière national de Los Angeles). Au début des années 1980, son corps est exhumé et inhumé à Cody dans le Wyoming.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jeremiah Johnson   Sam 25 Fév - 18:22

j'aime beaucoup ce film aussi, a regarder en VO. on s'apperçois que delgue et le chef des flats heads parlent français.
j'ai la version en zone 1 US et il y a 20minutes de plus que sur la version française.
son pistolet semble etre un hawken aussi.
et le fusil de l'indien crow a deux canons de calibres différents.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeremiah Johnson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeremiah Johnson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Action Shooting :: MEDIATHEQUE FAR WEST :: Cinéma, séries TV, affiches de films, bandes son western-
Sauter vers: